01 janvier 2005

Oh so long, it's time that we began

Ce blog prend un ton affecté qui ne me plait pas du tout. Les choses s’imposent sans qu’on ait rien demandé. Les bilans, les résolutions.

La fin de l’année approchait, ce qui marquait cette année, c’était l’impression d’avoir grandi. « La croissance ne s’effectue pas du bas vers le haut, mais de l’intérieur vers l’extérieur », disait je ne sais plus qui. Je ne suis pas sûre que ce soit tout à fait ça, en partie sûrement. M'ouvrir à moi-même. Reconnaître, décider, apprécier. Sentir, aimer.

Je suis encore trop jeune, ou trop idéaliste, pour accepter certaines choses, pour ne plus croire, pour transpercer les peurs.

 

J’ai acquiescé quand on m’a suggéré que cette année avait été difficile. C’est pourtant la plus belle depuis des lustres.

Posté par osolemio à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Oh so long, it's time that we began

Nouveau commentaire